• Home
  • BLOGUE
  • Attention ! Voici comment Facebook, Twitter, Linkedin …

Attention ! Voici comment Facebook, Twitter, Linkedin …

Attention ! Voici comment Facebook, Twitter, LinkedIn et autres réseaux sociaux peuvent influencer votre crédibilité.

Dis-moi qui tu fréquentes, je te dirai qui tu es.

Voilà un proverbe qui prend tout son sens sur les médias sociaux. Les établissements financiers à la pointe de la technologie étudient en ce moment la manière de tirer profit de nos comptes Facebook, Twitter, LinkedIn et autres réseaux sociaux pour dresser un portrait plus juste de notre quotidien et ainsi créer des statistiques, des logiciels pour déterminer notre profil de crédibilité et bien sûr réduire le risque d’impayé.

Tous vos amis, vos contacts passeront au scanner, vos fréquentations peuvent aussi bien devenir des prospects et futurs clients.

Certains gouvernements ont déjà commencé à demander dès l’entrée de leur frontière à dévoiler votre compte Facebook ou autres réseaux sociaux comme les États-Unis, la Turquie, l’Iran, … Le phénomène se propage à grande vitesse.

On veut contrôler, scruter la vie des visiteurs et des citoyens pour détecter différentes informations telle que la menace terroriste ou bien essayer de projeter la réaction de la masse face à une situation inattendue pour ensuite canaliser ou bien se préparer à toute éventualité de soulèvement, de manifestation …

Dis-moi ce que tu partages, je te dirai qui tu es.

Grâce aux moteurs ou algorythmes marketing, vous avez sûrement remarqué qu’il suffisait d’effectuer une recherche pour trouver une paire de lunettes de soleil que vous êtes submergés par des annonces publicitaires toutes ciblées sur des vendeurs ou marques de lunettes de soleil.

Il suffirait d’utiliser ces logiciels pour vous épier, vous espionner, … faire du profilage, ils en sauront plus sur vous que tout votre entourage, même plus que votre conjoint. Vous êtes une cible, crédible ou pas, là est la question.

Alex Tembel

www.consolidettes.ca

 

Trackback from your site.

Add Comment

NOUS JOINDRE

INFOLETTRE

Pin It on Pinterest